J'y suis, j'y reste
Visuel Vivre chez soi 3 portraits

Films : Vivre Chez-soi, 3 portraits

Découvrez les portraits audiovisuels de Paulette, Gaston et Jeanne et Robert

Alors que se terminait le second volet de la recherche « J’y suis, j’y reste ! », consacré aux interactions entre personnes âgées, proches et intervenants du domicile au sujet des quatre concepts clés du rester chez soi mis en lumière lors du premier volet, Marie Delsalle a souhaité approfondir sa compréhension de la manière dont le logement se disait dans le temps long du récit de vie. Cela en réalisant un ou plutôt trois documentaires audiovisuels consacrés à certains habitants du deuxième volet.

Vivre_chez_soi

Vivre chez-soi, 3 portraits

Un document pédagogique et d'accompagnement de ces portraits d'habitants âgés

Ce document pédagogique et d’accompagnement de trois portraits d’habitants âgés a pour vocation de former et de sensibiliser les professionnels de l’habitat, du social ou du médico-social dans leur écoute quotidienne des habitants et leur prise en compte en tant qu’individu dans un dispositif de politiques publiques sociales plutôt pensées dans une dimension collective.

J'y suis, j'y reste - Quel bilan quel impact

J’y suis, j’y reste : quel bilan, quel impact ?

Retours sur une recherche en 3 documentaires inédits.

Depuis la projection aux 2mes assises de l’habitat de Leroy Merlin du premier volet de J’y suis, j’y reste !, les deux premiers documentaires ont été projetés dans une centaine de villes de France et dans des magasins de Leroy Merlin à des clients et des collaborateurs

Note de recherche jysuisjyreste2

J’y suis, j’y reste 2 : Représentations croisées sur les notions de liberté, risque / sécurité, confort et bien-être.

Note de recherche du chantier Leroy Merlin Source en partenariat avec AG2R La Mondiale

En 2012, Leroy Merlin Source, lançait, avec le soutien d’AG2R La Mondiale, une vaste recherche psychosociale, menée par Marie Delsalle, psychanalyste, sur les motivations des personnes âgées à rester chez elles : J’y suis, j’y reste ! Son originalité : interroger les personnes âgées elles-mêmes et aller à leur rencontre dans leur environnement de vie. Deux documentaires de […]

Chantiers recherche Leroy Merlin Source

Chantiers de recherche Leroy Merlin Source

12 posters pour présenter les chantiers de recherche

Afin de donner l’opportunité aux participants des Assises de rencontrer les équipes des chantiers de recherche dont ils n’ont pas pu suivre l’atelier ou la conférence, un lieu et un temps spécifiques ont été dédiés à une exposition de posters scientifiques des onze projets de recherche conduits eu sein de Leroy Merlin Source entre mars 2013 et janvier 2015

J'y suis j'y reste2

Film : J’Y SUIS, J’Y RESTE ! Recherche psychosociale sur les motivations des personnes âgées à rester chez elles en deux volets.

Documentaire issu du second volet de la recherche. En partenariat avec AG2R La Mondiale.

Le second volet de cette recherche, conduit entre 2013 et 2015, interroge de manière croisée personnes âgées, proches et professionnels du domicile sur quatre points essentiels du chez soi : liberté ; confort ; bien-être ; sécurité/risque.

Note de recherche j'y suis j'y reste 1

Note de recherche : Désadaptation de l’habitant âgé et très âgé à son logement : quels enjeux individuels et collectifs ?

Chantier Leroy Merlin Source en partenariat avec le groupe de protection sociale Réunica

La note de recherche « Désadaptation de l’habitant âgé et très âgé à son logement : quels enjeux individuels et collectifs ? » complète et prolonge le documentaire audiovisuel réalisé par Marie Delsalle et Pierre Rapey : « J’y suis, j’y reste ! ». L’hypothèse de la recherche menée à travers des rencontres avec des habitants âgés et très âgés postulait  que les […]

jaquette dvd film jy suis jy reste

Film : J’Y SUIS, J’Y RESTE : Recherche psychosociale sur les motivations des personnes âgées à rester chez elles.

Vidéo réalisée par Marie Delsalle et Pierre Rapey

Ils ont 70, 80 ou 90 ans. Ils nous ouvrent leur porte, montrent les gestes et les habitudes qui leur permettent de continuer à habiter chez eux. Ils nous parlent de leurs manières d’aménager leurs espaces de vie : le choix d’y rester et les contraintes de l’âge et de la maladie. Ils ont construit […]